Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La "visite de contrôle" étape incoutournable de l'année ou démarche commerciale?

La "visite de contrôle" étape incoutournable de l'année ou démarche commerciale?

Le 25 juillet 2018

Comme de nombreux confrères, il m’arrive tous les jours que les patients en fin de traitement me demandent s’ils doivent repasser 1 à 2 fois dans l’année pour faire une « visite de contrôle » ou un « entretient ». Cette question peut paraitre tout à fait légitime, car elle découle d’une peur des patients de voir leur pathologie récidiver.

En fait, il n’en est rien, cette question est la conséquence d’un discours tenu par d’autres thérapeutes manuels, qui devant le nombre trop important de praticiens en France multiplient les actes inutiles afin de remplir leur cabinet, il est assez simple de calculer que 500 personnes qui viennent 2 fois par an assurent d’ores et déjà 1000 consultations. 

Cette démarche présente 2 intérêts majeurs, le premier et pas des moindres : Lors de ces consultations, les praticiens sont certains du bon résultat puisque sans cette consultation, le patient aurait été tout aussi bien ! Le second un planning bien rempli qui limite le besoin de s’occuper des cas aigus beaucoup plus difficiles à traiter, car les patients hyperalgiques sont difficiles à manipuler et les résultats ne sont pas forcément immédiats au cours de la séance.

Ainsi pour répondre aux patients qui me posent cette question, je leur explique que l’étiopathie a pour objectif de résoudre des problèmes, le travail de l’étiopathe consiste à remonter des phénomènes présentés par le patient au (x) problème(s) qui en est (sont) à l’origine(s) et ensuite de le traiter si ce problème rentre dans notre champ d’action.

En conclusion, je rajouterai que tout comme rien ne vous empêche de crever un pneu en sortant du garage pour faire réviser votre voiture, vous pouvez tout à fait rater le trottoir en sortant du cabinet pour votre « visite de contrôle », celle-ci est donc inutile !

Je vous conseillerai par contre vivement de ne pas attendre plusieurs semaines voire des mois quand des douleurs apparaissent !

Une question ?

Contactez-moi